Sophros = harmonie Phren = esprit, conscience Logos = étude, science

La sophrologie a été créée en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo dans le but d’étudier la conscience humaine. Caycedo s’est inspiré des pratiques orientales, comme le yoga et le zen, ainsi que des techniques occidentales, entre autre l’hypnose et la phénoménologie, pour mettre au point cette nouvelle méthode originale. 

La sophrologie a pour objectif de réactiver et dynamiser de façon positive les qualités et ressources dont vous disposez déjà. A ce titre il est possible de faire un travail pour booster sa mémoire, améliorer sa concentration ou encore renforcer l’estime de soi. La sophrologie vous apprend à vous connecter à vos ressentis, à votre corps physique, pour finalement permettre de mieux harmoniser la relation corps – mental.

Les domaines d’application de la sophrologie sont multiples et offrent des solutions adaptées à tous, quelque soit la condition physique ou l’âge de la personne. A titre d’exemple, vous pouvez faire appel à la sophrologie si vous souhaitez :

Gagner en mieux-être au quotidien :

  • Gérer votre stress, vos angoisses
  • Améliorer votre sommeil
  • Retrouver votre confiance en vous
  • Apprivoiser vos émotions
  • Faire face à tous les changements de votre vie : déménagement, séparation, retraite, licenciement

Vous faire accompagner lors d’un suivi ou d’un traitement médical* :

  • Acouphènes
  • Douleurs
  • Rééducation après une opération
  • Cancer, alzheimer, fibromyalgie, sclérose en plaques, maladie de Parkinson

Vous préparer à un événement important :

  • Un entretien d’embauche
  • Une compétition, un examen
  • Une intervention médicale
  • La grossesse, la parentalité

Vous faire accompagner lors d’une thérapie sur les troubles du comportement* :

  • Addictions
  • Troubles alimentaires
  • Phobies

*La sophrologie propose une aide et un accompagnement complémentaires mais ne se substitue en aucun cas à un traitement médical ou un suivi psychologique.

Les principes de la sophrologie

La sophrologie se base sur certains principes fondamentaux qui sont essentiels à l’efficacité de la méthode. Ces quatre principes guident en permanence le travail du sophrologue et du sophronisé.

Le principe

d’action positive

Le principe du

schéma corporel

comme réalité vécue

Le principe de la

réalité objective

Le principe de

l’adaptabilité

  • LE PRINCIPE D’ACTION POSITIVE

Toute action positive sur le corps ou le mental engendre de nouveaux ressentis, pensées positifs. C’est un cercle vertueux qui se met en place, et qui vous permettra de prendre conscience de votre potentiel afin de réactiver vos capacités ou en développer de nouvelles.

  • LE PRINCIPE DU SCHÉMA CORPOREL COMME RÉALITÉ VÉCUE

Le schéma corporel, comme défini dans la sophrologie, est la représentation que nous nous faisons de notre corps, incluant non seulement notre enveloppe physique, mais également nos émotions, nos valeurs etc. La découverte, et ensuite l’écoute de votre corps, vos ressentis et vos perceptions,  vous permettra de mieux vous connaître et de retrouver l’harmonie physique et mentale.

  • LE PRINCIPE DE LA RÉALITÉ OBJECTIVE

Ce troisième principe consiste à regarder les choses et les personnes le plus objectivement possible. Tout d’abord, le sophrologue doit percevoir son propre état de conscience, et comprendre ses limites personnelles et professionnelles. Il doit également être capable de voir son client sans jugement ni à priori. Ce principe vous permettra de mieux comprendre quels sont réellement vos besoins et vos capacités, quelles sont les actions et les solutions possibles dans votre réalité objective.

  • LE PRINCIPE D’ADAPTABILITÉ

La sophrologie doit s’adapter à la réalité des clients. La ligne conductrice de votre sophrologue est d’ajuster les exercices selon vos besoins et vos aptitudes pour que la pratique soit confortable et optimisée pour vous.